TOGO-Covid-19/ Le Grand Lomé risque de fêter la fin d’année sous un couvre-feu

377

Le Grand Lomé risque de voir le retour du couvre-feu pour la période des fêtes de fin d’année. L’annonce a été faite ce lundi par, le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi, en présence Pierre Lamadokou (ministre de la culture et du tourisme) et le Médecin-Colonel Djibril Mohaman (Patron de la Coordination nationale de la Gestion de la Riposte contre la Covid-19),  lors d’une rencontre avec les maires des préfectures du Golfe et d’Agoé-Nyivé et les responsables des différentes religions dont la conférence épiscopale. Le but de la rencontre était d’échanger sur la façon de passer les fêtes de fin d’année dans l’actuel contexte de la crise sanitaire sans risque d’augmentation de la pandémie du coronavirus.

Le couvre-feu sera instauré dans le Grand Lomé pour la période du 18 décembre 2020 au 3 janvier 2021, de 22 heures à 5 heures ou de 23 heures à 6 heures. Les messes et cultes se dérouleront de 18 heures à 21 heures ou de 19 heures à 22 heures, les 24 et 31 décembre 2020. Également, tous les bars seront fermés de 18H à 6H. Selon les chiffres officiels, environ 50.000 bars sont installés sur l’ensemble du pays dont 30.000 dans le grand Lomé. La quinzaine commerciale, animée du 15 au 31 décembre tous les ans pour agrémenter les fêtes de fin d’année, est annulée.

Depuis la découverte du premier cas de covid-19 au Togo le 6 mars 2020, le pays vit toujours dans une crise sanitaire et compte aujourd’hui 3.095 cas confirmés dont 65 décès, 2.653 patients sont guéris et 377 autres sont sous traitement selon les derniers chiffres publiés dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.