Mort de Sean Connery : l’acteur souffrait de démence, révèle son épouse

340

Micheline Roquebrune est revenue sur les circonstances de la mort de l’acteur, et sur l’état de santé de ce dernier qui s’était détérioré.

Sean Connery n’a pas souffert en s’éteignant, mais son état psychique s’était détérioré avant sa mort. L’acteur écossais, décédé à l’âge de 90 ans, souffrait de démence, selon son épouse, citée dimanche par le tabloïd The Mail on Sunday. «Au moins il est mort dans son sommeil et c’était très paisible. J’étais avec lui tout le temps et il s’est simplement éteint. C’est ce qu’il voulait», a déclaré Micheline Roquebrune, portraitiste française que le légendaire interprète de 007 avait épousée en secondes noces en 1975. «Il était atteint de démence et cela avait vraiment eu des effets négatifs sur lui», a-t-elle révélé.

«Il était magnifique et nous avons eu une vie merveilleuse ensemble», a aussi confié Micheline Roquebrune. «Ça va être très dur sans lui, je le sais. Mais cela ne pouvait pas durer éternellement et il est parti paisiblement», a-t-elle ajouté.

«Pas bien depuis un certain temps»

Sean Connery est mort entouré de sa famille, à Nassau, aux Bahamas. Il n’était « pas bien depuis un certain temps», a déclaré son fils Jason Connery à la BBC.

Les hommages ont afflué après l’annonce de son décès samedi. Le président américain Donald Trump a souligné son « caractère bien trempé», assurant que l’Écossais l’avait aidé dans ses projets en Ecosse, où Donald Trump possède un golf. « J’avais du mal à obtenir les approbations pour un grand projet de développement en Écosse lorsque Sean est intervenu et a crié : Laissez-le construire ce fichu truc», a tweeté le président américain. «C’était tout ce dont j’avais besoin, tout s’est passé à merveille à partir de là».

De nombreuses figures du cinéma ont aussi rendu hommage à l’Écossais, premier acteur à se glisser dans le costume de James Bond, dans « Dr No » en 1962.

L’hommage de ses successeurs

Chacun des acteurs qui lui ont succédé dans le rôle de « 007 » l’a regardé « avec vénération et admiration », a déclaré Pierce Brosnan qui a interprété James Bond dans 4 films. « Sir Sean Connery, vous étiez mon plus grand James Bond, pour le garçon que j’étais et pour l’homme qui est devenu lui-même James Bond », dit Pierce Brosnan.

Autre interprète de «007», le Britannique Timothy Dalton a loué la «merveilleuse présence » de Sean Connery. Il a «capturé une époque, les années 1960», a salué l’Australien George Lazenby, qui a joué 007 dans «Au service de Sa Majesté ».

Sean Connery est « l’un des vrais grands du cinéma », lui a aussi rendu hommage le Britannique Daniel Craig. «Il a défini une ère et un style », a ajouté l’actuel interprète du personnage inventé par l’écrivain Ian Fleming dont le prochain volet des aventures, « Mourir peut attendre », doit sortir en avril 2021.

L’acteur américain Kevin Costner a souligné son « incroyable carrière ». « C’est la plus grande star avec laquelle j’ai travaillé », a-t-il tweeté.

Pendant ses cinq décennies de carrière, Sean Connery a gagné un Oscar, deux Bafta et trois Golden Globes. Ses obsèques seront privées, a annoncé sa famille, qui prévoit un service commémoratif une fois passé la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.